Skip to main content

Comment communiquer quand on a plusieurs projets ou activités ?

Écrit par 01/03/2021juin 8th, 2021De choses et d'autres

Frédérique nous a contacté il y a quelques temps en nous expliquant le problème suivant :

J’ai de gros doutes sur comment m’y prendre pour la com’.

1. Je suis formatrice de la Technique SuperTechnique (mouvements corporels et médiation en mouvement) et je veux lancer des stages.

2. Je suis conseillère bien-être en huiles essentielles chez SuperBoîte et je veux lancer des conférences et ateliers.

3. Je viens de terminer la formation de formateurs au « Massage des 5 continents » et je veux lancer dès aujourd’hui des massages et des stages de formation.

4. Je finis cette année l’école de SuperLise en relation d’aide et je compte dans quelques mois lancer des séances de consultations individuelles, conférences, et ateliers de groupes.

J’ai une page pro pour la technique SuperTechnique, j’ai démarré mon site web sur WordPress pour la technique SuperTechnique.
Mais je ne sais pas si je fais 4 pages Facebook, 4 sites Web… (ça me paraît lourd !!!) ou bien un seul qui regroupe tout (et là j’ai l’impression de bricoler et que chaque activité se noie…).

Mon interrogation : tout séparer ou tout regrouper ??? »

Question très pertinente et loin d’être évidente quand on est comme Frédérique sur plusieurs projets et activités de front. Et qu’on souhaite communiquer sur tout ça mais sans embrouiller tout le monde en face ! 😅

Alors comment articuler les choses et ne pas s’éparpiller dans tous les sens ou partir dans une mauvaise direction quand on est dans ce type de situation ?

Commencez par être lucide et rationnel·le…

Déjà 3 conseils à garder en tête pour ne pas vous perdre.

1] Vous n’êtes pas un poulpe 🐙

Ne partez pas dans tous les sens en cherchant à tout vouloir gérer de front. Jusqu’à preuve du contraire vous n’avez que deux bras et un cervelet. Donc ne gaspillez pas inutilement votre énergie. En essayant de tout développer en même temps, vous allez rester en surface sur l’ensemble des sujets et des activités et ça ne vous apportera pas les résultats souhaités. Il est possible de faire converger tous ces projets mais il faut prendre le temps de poser les choses pas après pas.

2] Vous n’êtes pas vendeur sur un marché 🥕

Si vous cherchez à tout prix à vendre sur le même niveau des carottes et des tournevis, vous ne vendrez rien. Donc même si vous avez une folle envie de travailler sur tous ces projets en même temps et que vous avez bossé dur pour acquérir toutes ces méthodes et comptétences, cela ne veut pas dire que vous devez vous acharner pour que tout s’imbrique. S’il n’y a pas de liant entre les différents projets, ne vous entêtez pas et lâchez du lest d’un côté ou d’un autre.

3] Vous n’êtes pas une maroquinerie 💼

Vous avez sans doute fourni beaucoup d’énergie et d’efforts à vous former et à vous perfectionner dans ces différentes activités. Et vous cumulez aujourd’hui de nombreux bagages pro. Mais ces bagages, ces méthodes, ces pratiques, ces expériences ne sont pas ce que vous vendez. Ce ne sont pas des solutions, mais des moyens qui vont vous permettre d’apporter une solution aux personnes que vous souhaitez aider. Donc ne pas confondre méthode ou technique avec axe de communication.

…Puis partez à la recherche du fil !

Pour savoir dans quel sens naviguer et comment communiquer, tout dépend du fil.

OPTION 1 : il y a un fil conducteur entre les différentes activités.

Dans ce cas, il vous faut trouver un axe de com’ commun.

Et pour ça vous ne devez pas partir de ce que vous savez ou aimez faire. Vous devez partir du besoin de votre prospect.

Puis vous demander comment intégrer les différentes méthodes, pratiques et compétences que vous avez acquises pour lui apporter une solution concrète.

C’est comme ça que vous allez identifier s’il y a un fil ou non.
Et si vous avez la possibilité de tout regrouper sous une seule et même entité.

Pour trouver le fil conducteur, vous avez deux possibilités :

Partir d’un seul et même problème

Par exemple, vous décidez de vous positionner sur le problème du stress en apportant des solutions à une cible bien spécifique.

Exemple :

  • aider les mamans pendant leur grossesse à réduire leur stress,
  • ou bien accompagner les jeunes actifs à gérer et vaincre leur stress dans différents contextes : examens, entretiens, recherche d’un emploi, évolution professionnelle, etc.

Et si vos domaines d’expertise le permettent, vous les combinez afin de proposer à cette cible la ou les meilleures solutions pour l’aider à avancer.

Partir d’une seule et même cible

Par exemple, vous décidez de vous positionner sur les ados en leur apportant différentes solutions pour les aider à traverser une phase particulière de leur vie.

Exemple :

  • aider les ados en pleine crise à vaincre leur stress, gérer leur colère, prendre confiance en eux, exprimer leur ressenti, etc.
  • Ou bien aider les ados qui quittent le nid familial à appréhender leur nouvelle vie

Et vous essayez de voir de quelle manière vos domaines d’expertise peuvent vous permettre de proposer des solutions précises, pour aider cette cible à résoudre les différents problèmes qu’elle rencontre dans ce contexte particulier.

→ Une fois que vous parvenez à bien définir l’axe de com’ et que tout s’imbrique, vous pouvez alors rassembler les choses sur un seul site web, une seule page Facebook, une seule newsletter, etc.

OPTION 2 : il n’y a pas le bout d’un fil conducteur entre les différentes activités

Dans ce cas, vous allez devoir commencer par vous concentrer sur une seule des activités.

Vous développez cette première branche solidement et une fois qu’elle est bien stable vous allez pouvoir développer une seconde activité, et ainsi de suite.

Vous lancer dans la communication de tous ces projets en même temps serait énergivore et contre-productif.

N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre.
Vous ne pouvez pas être partout.
Mettez votre focus sur l’activité qui vous semble la plus intéressante à développer en priorité. Et vous verrez pour les autres ensuite.

Laisser un commentaire