Skip to main content

Comment bien choisir vos images pour votre site web (et votre com !)

Écrit par 02/04/2021octobre 8th, 2021Images, couleurs et typos
Comment bien choisir ses images pour son site web

Quand on crée son site web, un support de formation, une page pour présenter un programme ou un atelier, un article de blog, une publi de réseau social… on se concentre sur le texte.

Et on note avec application dans sa to-do : “rédiger mon Super Article” ou bien “écrire ma Super Page de vente”.

Et une fois qu’on s’est posé pour rédiger tout ça, on choisit une image.
Ou quelques unes si le support est long.

Bim clac hue. On publie. 😫

9 fois sur 10, on a passé 15 plombes sur le texte. A dépeloter nos idées. Tourner et retourner nos phrases. Chercher des mots forts et des accroches punchy.

Et avec les miettes de temps qu’il nous restait, entre la pile de mails et le dîner, on a “bossé” l’image.

Souvent parce qu’on ne sait pas quoi mettre. Pas où chercher. Pas comment illustrer ce qu’on raconte.

Mais du coup, une grosse partie du boulot mené sur le texte tombe à l’eau. 🙄

Parce qu’en passant un peu plus de temps à bosser l’image, on aurait capté l’attention un peu plus, un peu mieux.
Et donc suscité plus d’intérêt pour ce qu’on raconte.

Bon alors, comment on fait ?

Voilà 6 focus à garder en tête pour démêler le sujet des images, et vous régaler le prochain coup que vous aurez à en chercher ! 😄

Choisir des images de qualité

Si le sujet s’y prête, des images à vous c’est top, car ça permet d’avoir un vrai univers personnel. Mais attention, pas trop petites pour qu’elles ne soient pas pixellisées et floues.
Ou bien l’option la plus courante (et pratique !), passer par une banque images, y en a plein des chouettes, et vous y trouverez forcément votre bonheur !

Truc de pro

Quand vous utilisez de grandes images, par ex sur l’accueil de votre site web ou bien en fond de page, pensez à alléger le poids de votre image pour ne pas ralentir l’affichage de votre site. (idéalement 150-200Ko selon les détails présents sur votre image)

Choisir des images de contexte

Cherchez des images qui vont illustrer vos propos de manière pertinente. Le but est d’amener DU SENS à votre message, à votre com’. Soit en représentant graphiquement ce dont vous parlez dans le texte, soit en prenant le parti de jouer sur les oppositions.

Par exemple

Vous parlez d’alimentation équilibrée ? Ne mettez pas un lever de soleil car ça n’apporte aucun sens pour votre lecteur.
Illustrez le sujet avec des visuels liés à l’alimentation : fruits, légumes, plats, scène de repas, etc.
Ou bien jouez carrément sur des images de junk food, de gras, de sucre, pour contraster avec ce que vous racontez.

Choisir des images fraîches

Si vous voulez faire la différence, et accrocher l’attention avec vos images, fuyez les clichés vus et revus. Pensez aux synonymes, faites des associations d’idées. Et surtout, ne bâclez pas cette partie, prévoyez du temps de recherche.

Astuce démêlage

Lorsque vous créez un support de com, préparez votre recherche d’images. Pour chaque image, notez le sujet abordé dans votre écrit. Puis brainstormez autour : idées, objets, symboles… Vous aurez ainsi une liste de mots-clés à chercher qui vous évitera d’errer pendant des heures dans des flots d’images sans jamais rien trouver !

Choisir des images ciblées

Comme le reste de votre com, vos images servent à créer une connexion avec la personne en face. Pour ça, elles doivent donc lui parler, évoquer des choses pour elle, et utiliser ses codes à elle et non les vôtres. Attention à bien vous mettre à sa place pour ne pas rester collé à vos propres représentations.

Par exemple

Vous bossez à votre compte et vous vous adressez aux DRH ?
La notion de travail devra être utilisée avec un open-space et une équipe affairée dedans, plutôt qu’avec un laptop dans un café du coin de la rue.

Pour choisir LES bonnes images, vous devez savoir exactement à qui vous parlez. Oui encore ahah !
Mais pour toucher au cœur, il faut savoir où viser… 😉

Choisir des images harmonisées

Dans vos images aussi, faites des choix. Ne mélangez pas trop de types de visuels (photos, illustrations, icônes) ou trop de styles différents (aplats, 3D, réaliste, naïf…). Restez toujours dans l’optique de poser des repères pour votre audience, et de créer un vrai univers de marque pour votre projet pro.

Truc de pro

L’idée est d’harmoniser les choses sur un même support, par ex votre site web ou bien votre feed insta. Mais plus largement, essayez petit à petit de le faire sur la globalité de vos supports. Cela donnera des repères à vos lecteurs, vos abonnés, et vous rendra facilement reconnaissable.

Choisir des images qui donnent du vous

Glaçage sur le cupcake : la petite touche de vous dans vos images. Comme les mots, l’image permet de donner un angle assumé à vos propos et de partager votre point de vue, votre façon de voir les choses. Et ainsi, au fil des contenus que vous partagez, d’ancrer un positionnement fort qui vous ressemble et vous démarque !

Par exemple

Les images que vous choisissez renvoient une image de vous à la personne en face. Imaginons que vous illustriez vos propos avec une tasse : en porcelaine ou en verre, vide ou remplie, seule ou avec une gourmandise… votre choix va véhiculer une intention et des émotions. Il y a un parti-pris dans chaque image, pensez-y ! 😉

Vos images sont le PREMIER niveau de lecture dans votre com’. Elles accrochent l’attention, plantent le décor, dessinent l’univers, immergent votre lecteur / visiteur dans votre message.

Ne les négligez pas et faites en sorte qu’elles donnent envie de vous lire et de plonger avec vous dans ce que vous avez à partager !

Et vous, vous faites comment pour chercher vos images ?

Team joie 🤩 ou team galère 🤯 sur le sujet ?

Laisser un commentaire